L'humidificateur d'air aide-t-il à lutter contre la congestion nasale ?


L'humidificateur d'air aide-t-il à lutter contre la congestion nasale ?

Vous vous êtes réveillé ce matin et vous n'arrivez pas à respirer normalement par le nez.

Vous n'êtes pas seulement encombré, mais aussi surchargé. Votre tête bat la chamade, vos oreilles bourdonnent et vous avez utilisé trop de boîtes de mouchoirs pour pouvoir les compter.

Est ce que ce scénario vous est familier ? Si c'est le cas, malheureusement vous souffrez de congestion nasale.

Un humidificateur d'air peut vous aider à lutter contre votre congestion nasale. Un humidificateur peut vous aider à dégager vos voies nasales afin que vous puissiez respirer plus facilement et vivre mieux. 

Dans cet article, nous allons nous plonger dans les innombrables façons dont ces appareils peuvent faire toute la différence et vous apporter le soulagement dont vous avez tant besoin.

Quelles sont les causes de la congestion nasale ?

La congestion nasale peut être attribuée à une variété de conditions. Trois des plus courantes sont les infections des sinus, la grippe et le rhume. la plupart des congestions sont dues à une maladie mineure. Lorsque celle-ci est en cause, les symptômes suivent généralement leur cours et s'atténuent en une à deux semaines.

Humidité relative et congestion

Votre nez est conçu pour fournir de l'humidité et de la chaleur à vos voies nasales. Il a également pour rôle de nettoyer l'air qui pénètre dans votre corps. Pour ce faire, il utilise les cils, des cellules microscopiques en forme de filaments que l'on trouve dans les poumons, les voies respiratoires et l'oreille moyenne.

Dans le même temps, vos cils se retrouvent coincés et gênés, incapables de libérer votre corps du mucus qu'il produit. Ainsi, le mucus qui tapisse normalement votre nez se dessèche et reste bloqué. Par conséquent, ce mucus se réoriente et descend dans votre gorge, ce qui peut entraîner un écoulement post-nasal aggravant et inconfortable.

En particulier si vous souffrez déjà d'allergies ou d'un rhume, cela peut exacerber les difficultés que vous rencontrez. Lorsque votre corps est incapable de drainer efficacement le mucus, cela peut entraîner une congestion gênante et parfois douloureuse.

Qu'est-ce que l'humidité relative ?

L'humidité relative désigne la quantité d'eau actuellement présente dans l'air par rapport à la quantité totale qu'il peut contenir. Le taux d'humidité idéal de votre maison devrait se situer entre 30 et 60 %. Un taux supérieur à 60 % peut provoquer une sensation de moiteur et de surchauffe. Une telle quantité d'humidité dans l'air peut également favoriser la prolifération de germes, acariens, moisissures et autre micro-organismes dangereux.

À l'inverse, des taux inférieurs à 30 % peuvent vous assécher considérablement. Si vous avez remarqué que vous vous sentez plus congestionné que d'habitude, il est utile de mesurer le taux d'humidité relative de votre maison. Pour ce faire, utilisez un hygromètre, disponible dans la plupart des quincailleries. Si vous constatez que le vôtre est inférieur à 30 %, cela pourrait être au moins partiellement responsable de l'inconfort que vous ressentez.

Pourquoi mon taux d'humidité relative est-il bas ?

Il y a plusieurs raisons pour lesquelles le taux d'humidité relative de votre maison peut connaître une baisse. Tout d'abord, le temps qu'il fait à l'extérieur peut être en cause. Lorsque l'automne et l'hiver arrivent, l'air ambiant devient naturellement plus sec. Lorsque vous entrez et sortez de votre maison, cela peut également affecter votre air intérieur.

De plus, nous avons tendance à utiliser davantage nos systèmes de chauffage et nos chauffages d'appoint pendant ces saisons. S'ils peuvent apporter chaleur et confort, ils peuvent aussi priver notre air de l'humidité essentielle. Vous remarquerez peut-être que votre peau et votre cuir chevelu ont tendance à devenir plus secs et à démanger pendant les mois les plus froids. C'est parce que le taux d'humidité de votre maison a probablement baissé et qu'il est temps d'agir.

Comment les humidificateurs d'air aident à lutter contre la congestion nasale ?

Il existe de nombreux traitements maison qui peuvent vous aider à soulager votre congestion. Cependant, peu d'entre eux offrent le soulagement immédiat et à long terme que peut apporter un humidificateur d'air. Comment sont-ils si efficaces ? La réponse est simple : Ils ajoutent de l'humidité à l'air qui vous entoure.

Quel que soit le type d'humidificateur que vous achetez, que ce soit un humidificateur ultrasonique ou un humidificateur à turbine, ils ont tous la même fonction : Humidifier l'air ambiant. Les humidificateurs prennent de l'eau et la transforment de son état liquide en vapeur d'eau. Ils libèrent ensuite cette vapeur dans l'air intérieur sous forme de gouttelettes pour augmenter le taux d'humidité relative de votre maison.

En conséquence, les sécrétions de mucus séché qui tapissent vos voies respiratoires sont relâchées. Lorsque cela se produit, votre corps peut l'évacuer correctement. Il est alors plus facile de se moucher et d'éliminer ce mucus. Si vous souffrez de congestion thoracique, votre toux peut devenir plus productive.

En outre, les humidificateurs peuvent également aider à soulager les symptômes secondaires découlant de toute autre maladie. Par exemple, si vous présentez déjà des symptômes de rhume, de grippe ou d'asthme, ils peuvent vous aider à récupérer plus rapidement en favorisant une bonne nuit de sommeil réparateur.

Quel humidificateur d'air choisir pour lutter contre la congestion nasale ?

Un humidificateur d'air à vapeur froide est une option très efficace pour traiter la congestion due à un rhume, une infection nasale ou une sinusite. Lorsque l'air que vous respirez est trop sec, vos voies nasales le deviennent aussi. Le mucus qui tapisse vos voies nasales et vos sinus ne s'écoule pas correctement, ce qui signifie que vos sinus ne se drainent pas normalement. Cela provoque une congestion, qui est très inconfortable et parfois douloureuse.

 A lire aussi : Les meilleurs humidificateurs d'air froid pour lutter contre les effets de l'air sec

L'utilisation d'un humidificateur d'air froid peut aider à atténuer les effets de la congestion. En ajoutant de l'humidité à l'air extérieur à l'aide d'un humidificateur à brume fraîche, vous augmenterez l'humidité à l'intérieur du nez. Votre nez est censé nettoyer l'air qui le traverse, donc si l'air est sec à l'extérieur, il le sera aussi à l'intérieur de votre nez. L'air humide émis par un humidificateur à air froid est bénéfique pour votre sinusite, surtout pendant les mois les plus froids.

Si vous souhaitez utiliser votre humidificateur pour diffuser également des huiles essentielles et  en même temps, nous vous recommandons d'acheter un appareil 2 en 1, c'est à dire qui assure la double fonction d'humidificateur et de diffuseur d'huiles.

C'est le cas par exemple du diffuseur humidificateur d'air BURN qui vous permet de bénéficier à la fois des bienfaits d'un humidificateur et de ceux d'un diffuseur. C'est une option très pratique et économique qui vous évite de vous encombrer de plusieurs appareils.

De plus, il est doté d'un design à effet flamme unique qui en fait aussi un parfait objet décoratif pour votre intérieur.


Précautions à prendre quand vous utilisez votre humidificateur d'air

Un point important à tenir compte concernant tous les types d'humidificateurs est l’importance du nettoyage. En effet, si votre humidificateur n'est pas nettoyé et désinfecter régulièrement, ils peuvent retenir et héberger des dépôts minéraux, des moisissures, mauvaises odeurs et d'autres bactéries nocives. Ces particules sont ensuite redistribuées dans l'air de la chambre à coucher. Tant que vous entretenez votre appareil conformément aux instructions du fabricant, cela ne devrait pas poser de problème.

Voici quelques-unes des autres bonnes pratiques à suivre pour l'entretien de votre humidificateur d'air :

  • Changez l'eau contenue dans le réservoir tous les jours
  • Nettoyez complètement l'humidificateur tous les trois jours
  • Utilisez de l'eau distillée ou de l'eau déminéralisée dans le réservoir plutôt que de l'eau du robinet.

L'objectif de l'utilisation d'un humidificateur est d'aider à soulager les symptômes des allergies saisonnières et autres problèmes respiratoires. Vous ne voulez pas obtenir l'effet inverse en libérant dans l'air de votre maison des contaminants qui déclenchent des allergies.

 A lire aussi : Comment le taux d’humidité peut impacter votre sante ?

Autres solutions pour lutter contre la congestion nasale

Pour traiter ou réduire les sinus secs, irrités ou congestionnés, vous pouvez également envisager les stratégies suivantes :

  • Irriguez vos voies nasales : vous pouvez utiliser une seringue à poire pour rincer doucement votre nez avec de l'eau légèrement salée. Les professionnels de la santé recommandent également souvent des kits de rinçage nasal en vente libre pour les patients dont les sinus sont congestionnés.
  • Alternez les compresses : pour soulager la pression des sinus, placez un linge chaud et humide sur votre nez et votre front pendant plusieurs minutes. Remplacez ensuite la compresse chaude par une compresse fraîche et humide. Alternez les deux plusieurs fois.
  • Identifiez les allergènes : si votre nez est bouché ou congestionné et que vos yeux sont rouges ou irrités, il se peut que quelque chose dans votre environnement soit à l'origine de votre allergie. Les animaux domestiques, les pollens et les produits chimiques sont des coupables courants
  • Essayez de limiter votre exposition aux allergènes connus : limitez les médicaments asséchants. Certains médicaments contre les sinus peuvent provoquer une sécheresse de la bouche, du nez et de la gorge. D'autres peuvent en fait déclencher une congestion de rebond s'ils sont utilisés trop de jours d'affilée. Discutez avec un pharmacien ou un professionnel de la santé des meilleures alternatives.
  • Évitez les produits chimiques irritants : certaines personnes sont très sensibles aux produits de nettoyage agressifs et aux produits de beauté contenant des parfums artificiels. Déterminez si un autre problème de santé est en cause. Les polypes nasaux, le syndrome du côlon irritable, le syndrome de Sjögren, les infections virales et d'autres problèmes de santé peuvent causer des symptômes sinusaux. Parfois, la ménopause et la grossesse peuvent aussi provoquer des symptômes semblables à ceux des allergies.
  • Restez hydraté : buvez beaucoup d'eau pour équilibrer vos niveaux de fluides internes et prévenir la déshydratation

Partagez nous en commentaires vos solutions pour venir a bout de vos problemes de congestion nasale


Laissez un commentaire

Merci pour votre contribution à un air plus sain !

A lire aussi

Quel Humidificateur d'Air Choisir ?

Quel Humidificateur d'Air Choisir ?

Comment choisir l'humidificateur le mieux adapté à votre maison ? ce guide vous permettra de faire le meilleur choix.
Lire
Comment Humidifier Une Pièce ?

Comment Humidifier Une Pièce ?

Avec ou Sans humidificateur d'air, grâce a ce guide complet, vous trouverez forcement une option pour Humidifier Votre P
Lire
Combien De Gouttes d'Huiles Essentielles Dans Un Humidificateur ?

Combien De Gouttes d'Huiles Essentielles Dans Un Humidificateur ?

Si c'est la première fois que vous utilisez votre humidificateur et que vous n'êtes pas sûr de la quantité d'huile essen
Lire