A Quoi Sert Un Humidificateur d'Air ?


A Quoi Sert Un Humidificateur d'Air ?

Pour donner une définition brève, un humidificateur est un appareil qui augmente le taux d'humidité dans l'air d'une pièce.

C'est un appareil très plébiscité pendant les périodes hivernales ou les températures sont particulièrement basses et l'air plus sec.

Avant l'achat d'un premier d'un humidificateur d'air, plusieurs questions nous taraude comme par exemple quand utiliser un humidificateur d'air.

C'est pour cela que nous avons voulu faire de cet article un guide complet qui va permettre de démystifier cet univers et vous permettre comprendre a quel moment vous avez réellement besoin d'un humidificateur d'air et comment il peut vous aider dans votre quotidien.

Qu'est ce que l’humidité ?

L'humidité est la quantité de vapeur d'eau présente dans l'air qui nous entoure. Elle est très importante pour notre organisme.
L'humidité peut augmenter ou diminuer en fonction de la température et d'autres facteurs, notamment le temps.
Elle peut avoir de nombreux effets sur vous et sur votre maison.

Bien sûr, l'humidité et son rapport avec la température de l'air sont des notions beaucoup plus scientifiques, mais pour notre propos, nous allons rester assez simple.

Quel est le taux d'humidité idéal ?

Comme nous l'avons mentionné ci-dessus, la température affecte la quantité d'humidité que l'air peut "retenir". Elle est normalement exprimée en pourcentage. Plus la température est élevée, plus l'humidité est possible, comme vous avez pu le constater dans les régions tropicales.

 Quel est le taux d’humidité idéal ?
Un taux d'humidité relative compris entre 30 et 50 % est idéale pour votre maison, bien que la notion de confort puisse varier un peu d'une personne à l'autre.

En règle générale, un taux humidité de 50 % convient à presque tout le monde et constitue un bon objectif. Lorsque le taux d'humidité est inférieure à 30 %, cela signifie que votre maison est trop sèche et que vous avez besoin d'un humidificateur.

Notez qu'il s'agit de fourchettes générales. Il n'est pas nécessaire de faire en sorte que votre maison corresponde parfaitement à un chiffre particulier, il suffit de s'en approcher.

 

Quand utiliser un humidificateur d'air ?

Il existe 2 façons simples de savoir si vous avez besoin d'un humidificateur :

  • En reconnaissant les effets d'une faible humidité (air sec) à l'aide des symptômes associés
  • en mesurant la sécheresse de l'air à l'aide d'un hygromètre.


Ainsi, si vous reconnaissez les signes d'un faible taux d'humidité ou si votre jauge d'humidité indique 30 % (ou moins), vous avez besoin d'un humidificateur.

Quels sont les signes d'une faible humidité ?

Si vous ne disposez d'un hygromètre pour mesurer le taux d’humidité dans votre espace, voici une brève liste de certains des signes les plus courants et les plus fiables qui vous permettent de savoir si l'air dans votre milieu de vie est trop sec.

 Signes/Symptômes  Explications
Peau, nez, yeux et gorge secs Les voies nasales s'assèchent car les muqueuses ne peuvent pas maintenir un niveau d'humidité sain. Le corps est alors sensible aux maladies et aux irritants. De plus, en cas de rhume ou de grippe, le corps ne peut pas se rétablir aussi rapidement. Les yeux peuvent perdre leur humidité et provoquer une gêne. La peau devient susceptible de craquer en raison de la sécheresse et des problèmes de peau peuvent apparaître.
Saignements de nez Les saignements de nez sont également dus à un niveau insuffisant d'humidité et de mucus dans le nez. Les vaisseaux sanguins sont alors plus susceptibles de saigner en raison d'une rupture de la peau. Les saignements de nez aléatoires sont souvent un signe certain d'exposition à un air excessivement sec pendant de longues périodes.
Augmentation des allergies L'air sec permet aux allergènes présents dans votre maison de se déplacer plus librement. Des symptômes d'allergie accrus peuvent apparaître. Les éternuements et la toux ont également tendance à augmenter, de même que les difficultés à dormir.
Les plantes deviennent sèches Si l'humidité intérieure est trop faible, cela pose également des problèmes aux plantes. Lorsque l'air est trop sec, le sol perd son humidité plus rapidement et les feuilles sont susceptibles de se dessécher. Les plantes ont plus de mal à rester en bonne santé et à se développer, comme dans le cas des froids extrêmes à l'extérieur.
Signes sur les animaux de compagnie Une faible humidité à l'intérieur peut provoquer des éternuements et des problèmes de peau chez les animaux domestiques. Une respiration sifflante, des éternuements et une soif extrême sont autant de signes que l'humidité est trop faible et qu'il faut y remédier.
Signes sur le mobilier et la maison Des taux d'humidité extrêmes peuvent endommager les matériaux de votre maison à l'intérieur, comme le papier peint qui se décolle ou les parquets qui se déforment. Certains meubles peuvent se dessécher et ont besoin d'un taux d'humidité modéré pour être mieux conservés.
Électricité statique L'électricité statique augmente considérablement lorsque le taux d'humidité est trop faible, car les charges statiques ne sont plus bloquées par les niveaux d'humidité normaux. L'électricité statique est potentiellement destructrice car la charge accumulée peut atteindre plusieurs centaines de volts et est suffisante pour détruire les appareils électroniques.

 

Quels sont les effets négatifs d'une faible humidité ?

Maintenant que vous savez comment déterminer le taux d’humidité dans la maison, voyons quels sont les impacts directs qu'il peut avoir sur notre santé.

L'un des effets les plus courants de l'air sec est la sécheresse de la peau, qui entraîne de nombreux problèmes différents. Au fur et à mesure que votre peau perd son humidité et reste dans dans un environnement sec, elle devient plus facile à endommager, des affections cutanées peuvent commencer à apparaître et des fissures peuvent se produire.

Le corps humain est très sensible à l'humidité. Notre peau a besoin d'un niveau d'humidité modéré et confortable pour fonctionner normalement.

Lorsque l'humidité s'approche de niveaux inférieurs, vous aurez l'impression d'avoir plus froid qu'il ne l'est en réalité.

De plus, votre peau risque de se démanger et de s'écailler. D'autres problèmes cutanés peuvent également survenir, car lorsque l'épiderme (couche externe de la peau) perd son niveau d'humidité, il est beaucoup plus vulnérable aux problèmes.

Vos yeux seront également irrités et secs. Les personnes qui utilisent des lentilles de contact ou qui ont des problèmes oculaires peuvent devenir de plus en plus inconfortables. Si vous êtes déjà malade, l'air sec causera encore plus de ravages dans votre nez, votre gorge et vos poumons. Les rhumes et les maux de gorge sont également plus longs à guérir.

L'air sec vous rend également plus susceptible d'être infecté par d'autres personnes. Pensez au virus qui circulait sur votre lieu de travail ou au fait que lorsqu'un membre de votre famille tombait malade, il semblait être transmis à tout le monde.

Effets de la faible humidité sur les enfants et les bébés

L'air sec est particulièrement difficile pour les enfants, car leurs poumons, leur gorge et leur nez ne sont pas aussi développés que ceux des adultes. Les bébés respirent également plus d'air par volume pour leur taille que les adultes ! Cela signifie, malheureusement, qu'ils sont plus susceptibles de tomber malades ou de souffrir lorsque les conditions autour d'eux sont mauvaises - comme un air très sec.

Votre bébé sera probablement encore plus affecté s'il est exposé en permanence à un air sec. Bien sûr, le plus grand risque est qu'il soit plus susceptible de tomber malade. Et nous savons tous avec quelle facilité les enfants se transmettent des germes à la journée et à l'école.

Des symptômes tels que la toux, les saignements de nez et la congestion nasale sont parmi les plus courants.

L'air sec fait que les enfants mettent plus de temps à se remettre d'une maladie et peut même leur causer des problèmes respiratoires.

Lorsqu'un bébé éprouve une gêne physique due à un mal de gorge ou à un nez sec, cela signifie qu'il aura encore plus de mal à dormir. S'il ne dort pas, vous non plus !

Pourquoi utiliser un humidificateur ?

Maintenant nous allons voir plus en détail l’utilité d'un humidificateur et comment celui ci peut vous remédier a tous les problèmes cites plus hauts.

Restaurer l'hydratation de votre peau

Comme nous l'avons vu, l'air sec peut provoquer une grande variété de symptômes désagréables sur votre peau. La peau de vos mains est particulièrement vulnérable à cette perte d'hydratation, car elle possède moins de glandes sébacées que les autres parties de votre corps.

Si la lotion pour les mains et le stick à lèvres peuvent vous aider à retrouver l'humidité perdue, l'utilisation d'un humidificateur dans votre espace de vie va grandement contribuer à réhydrater naturellement votre peau. 

Protégez votre gorge

Lorsque vous êtes exposé à un air intérieur sec, il est possible que vos cordes vocales deviennent sèches et grattent. Si ces conditions persistent et que votre gorge continue à être irritée pendant de longues périodes, il est possible que vous deveniez enroué et que vous perdiez votre voix.

Cela est particulièrement vrai si vous avez été récemment exposé à la grippe ou à un virus. Le maintien d'un taux d'humidité optimal dans votre maison peut contribuer à lubrifier et à apaiser votre gorge. Ce qui, à son tour, contribue à minimiser la sécheresse qui peut entraîner une inflammation de votre trachée et de votre boîte vocale.

Apaisez vos sinus

Une faible humidité est connue pour assécher les sinus. C'est une sensation terrible lorsque cela se produit et, dans le pire des cas, cela peut entraîner une gêne dans le nez, une pression dans les sinus, des maux de tête et même des saignements de nez.

Contrairement à ce que beaucoup de gens peuvent penser, lorsque votre nez est bouché, l'humidité est un autre moyen naturel d'aider à le dégager. En effet, l'air humide favorise la circulation du mucus, ce qui réduit les risques de congestion des voies nasales.

Un niveau optimal d'humidité dans l'air peut non seulement aider à soulager vos sinus, mais aussi à réduire les risques de saignement de nez et à évacuer l'excès de mucus pour vous permettre de respirer plus librement.

Arrêter la propagation des germes de la grippe

L'utilisation d'un humidificateur peut également vous aider à éviter de contracter la grippe. Une étude de l'Académie nationale des sciences a établi une forte corrélation entre les conditions de sécheresse et la transmission et la survie du virus de la grippe.

En utilisant un humidificateur dans votre maison pendant la saison de la grippe, vous avez plus de chances de créer un environnement moins favorable à la survie du virus de la grippe, ce qui réduit vos chances de l'attraper.

Bien sûr, il y a beaucoup d'autres choses que vous pouvez - et devez - faire au quotidien pour éviter d'attraper la grippe. Il s'agit notamment de vous laver les mains aussi souvent que possible et de désinfecter toutes les zones de votre maison qui sont fréquemment touchées par d'autres personnes, comme les poignées de porte.

Soulager les symptômes de rhume et grippe

Si vous souffrez d'un rhume ou d'une grippe, un humidificateur d'air peut contribuer à atténuer bon nombre des symptômes désagréables qui accompagnent la maladie.

Gardez votre cilium en bonne santé

Les humidificateurs aident à maintenir le cilium de votre nez en bonne santé et efficace. Ces brins cellulaires microscopiques sont situés à l'intérieur de votre cavité nasale et constituent votre première ligne de défense contre de nombreuses maladies.

Lorsque vous respirez, les cils et le mucus à l'intérieur de votre nez aident à piéger certains des polluants qui flottent dans l'air. Il peut s'agir de poussière, de squames, de moisissures et de toutes sortes d'autres particules que vous ne voulez pas laisser pénétrer dans vos poumons.

Lorsque l'air que vous respirez est sec, les cils sont incapables de faire leur travail aussi efficacement qu'ils le devraient.

Réduire les ronflements

Nombreux sont ceux qui ne réalisent pas que l'air sec peut contribuer à aggraver les symptômes du ronflement, voire à en augmenter la gravité. En effet, l'humidité insuffisante de l'air provoque un gonflement de la gorge et une congestion du nez.

Lorsque cela se produit, le mouvement de l'air dans le nez est restreint. Vous devez alors respirer par la bouche et vous ronflez. Un niveau optimal d'humidité dans l'air peut atténuer la sécheresse et, en fin de compte, réduire vos ronflements. 

Aidez à réchauffer votre maison

Plus l'air est humide dans votre maison, plus elle est chaude. À l'inverse, un air plus sec a tendance à être plus froid. L'utilisation d'un humidificateur en hiver permet de maintenir la température à un niveau confortable, sans solliciter davantage votre chauffage.

En fait, il est recommandé d'utiliser ces deux appareils en tandem lorsque la température commence à baisser.

Humidifiez les plantes d'intérieur

Les humains ne sont pas les seuls à bénéficier d'un air humide. Lorsque l'air est trop sec, cela peut également causer des problèmes aux plantes, notamment la perte de feuilles, des extrémités de feuilles sèches et un retard de croissance.

Évidemment, tout cela dépend du type de plantes que vous avez chez vous, mais l'utilisation d'un humidificateur donne à votre jardin intérieur de meilleures chances de prospérer.

Protégez vos meubles et vos sols

Les éléments en bois, tels que les parquets et les meubles, réagissent négativement aux fluctuations de l'humidité. Lorsque les éléments en bois deviennent trop secs, ils peuvent se fissurer et se fendre. Si vous avez un taux d'humidité optimal dans votre maison, vous protégez également la souplesse et l'intégrité de vos meubles en bois.

Comment fonctionne un humidificateur d'air ?

Le mode de fonctionnement varie en fonction du type d'humidificateur. Il en existe une pléthore sur le marche mais nous allons listes ici les plus populaires.

Évaporateur :

Les humidificateurs à évaporation sont également connus sous le nom d'humidificateurs à mèche.  Ils aspirent l'air par un ventilateur interne et le font passer à travers le filtre à mèche saturé en eau. Il est ensuite expulsé dans la pièce pour obtenir un équilibre parfait de l'humidité. 

Ce type d'appareil ne fonctionne que dans une seule pièce à la fois. Ils doivent être nettoyés régulièrement et le filtre à mèche doit être remplacé tous les trois mois environ. Vous ne voulez pas que des bactéries ou des moisissures soient expulsées dans toute votre maison !

Turbine :

Le type d'humidificateur le plus courant ! également connu sous le nom d'humidificateur à vapeur froide. Ils sont équipés d'un disque rotatif qui envoie de l'eau à travers un diffuseur qui, en retour, casse les gouttelettes d'eau en plus petites et les disperse dans l'air sous forme de brume fraîche. Ils doivent être nettoyés à l'intérieur après chaque utilisation et le filtre doit être remplacé dès qu'il se décolore.

Les gens choisissent ces humidificateurs en raison de leur prix, de leur propreté, de leur faible consommation d'énergie, de leur capacité à couvrir de grandes pièces et de leur capacité à ajouter de l'humidité sans minéraux à l'air. Ils sont également adaptés aux enfants.

Ultrasonique :

Ces humidificateurs sont également classés dans la catégorie des humidificateurs à vapeur froide, ce qui signifie qu'ils sont adaptés aux enfants, mais ils existent également en version à vapeur chaude.

Ils produisent de l'air humidifié grâce à des vibrations ultrasoniques. Les prix varient en fonction de la taille de l'appareil dont vous avez besoin pour votre maison et de la surface qu'il doit couvrir. Ils sont silencieux et consomment peu d'énergie, mais le plus intéressant est que vous n'avez pas à vous soucier du remplacement des filtres !



En conclusion : humidificateur bon ou mauvais investissement ?

Au vu des nombreux avantages présentés de long en large dans cet article, on peut clairement qu'un humidificateur est un investissement plus qu'utile pour vous aider a lutter contre les effets de l'air sec dans votre espace de vie.

Malgré tous les avantages pour la santé, l'utilisation d'un humidificateur comporte également certains risques. Le nettoyage et l'entretien réguliers d'un humidificateur sont absolument essentiels. En effet, les organismes nuisibles et les bactéries peuvent se reproduire et se développer à l'intérieur des humidificateurs qui ne sont pas correctement entretenus. Il est extrêmement important de nettoyer l'humidificateur à intervalles réguliers et de remplacer les filtres qu'il contient. Il est également important de vérifier que l'humidificateur n'a pas de pellicule qui s'accumule à la surface et qu'il n'y a pas de signes de dépôts d'eau dure à l'intérieur.

Les filtres sales doivent être nettoyés ou complètement remplacés par un nouveau filtre qui maintient l'efficacité de l'appareil.

Si vous ne nettoyez pas et n'entretenez pas correctement votre humidificateur, vous risquez d'être confronté à des problèmes de santé graves, comme la pneumonie, car les appareils non nettoyés ne font que répandre les bactéries qu'ils contiennent dans toute la pièce.

Maintenant que vous connaissez l’utilité d'un humidificateur d'air, dans le prochain article, nous verrons quel humidificateur d'air choisir pour votre espace de vie.


Laissez un commentaire

Merci pour votre contribution à un air plus sain !

A lire aussi

Combien De Gouttes d'Huiles Essentielles Dans Un Humidificateur ?

Combien De Gouttes d'Huiles Essentielles Dans Un Humidificateur ?

Si c'est la première fois que vous utilisez votre humidificateur et que vous n'êtes pas sûr de la quantité d'huile essen
Lire
Humidificateurs Et Plantes : Ce Qu'il Faut Savoir

Humidificateurs Et Plantes : Ce Qu'il Faut Savoir

Les humidificateurs sont-ils vraiment utiles pour les Plantes ? Pourquoi devrais-je en utiliser un ? Nous avons décidé d
Lire
Quand Est Ce Qu'on A Besoin d'Un Humidificateur d'Air ?

Quand Est Ce Qu'on A Besoin d'Un Humidificateur d'Air ?

Dans cet article, vous découvrirez les principaux signes indiquant qu'il est temps pour vous d'investir dans un humidifi
Lire